HSBC devrait lever plus de 12 milliards de livres

— 

HSBC devrait annoncer une augmentation de capital supérieure à 12 milliards de livres (13,5 milliards d'euros) via une émission d'actions, lors de la présentation de ses résultats lundi 2 mars, révèle le Financial Times. La banque battrait ainsi le record britannique détenu par Royal Bank of Scotland (12 milliards de livres). Néanmoins, l'opération, qui était toujours en phase de finalisation vendredi soir, pourrait être reportée, a précisé le quotidien britannique, citant des sources proches du dossier. La banque devrait aussi annoncer une baisse de son dividende, selon la même source.

Contrairement à nombre de banques concurrentes, HSBC n'avait pas encore eu besoin de lever des fonds. Elle a mieux traversé la crise financière que ses concurrentes grâce à ses activités en Europe et au Moyen Orient et à une base capitalistique plus solide.

Néanmoins, la crise s'installant, la banque britannique veut renforcer son capital, explique le Financial Times. Une décision motivée par plusieurs raisons. La détérioration de la conjoncture entraîne la multiplication des créances douteuses, obligeant les banques à augmenter la taille de leurs réserves. Dans le même temps, la baisse rapide des taux d'intérêt initiée par les principales banques centrales réduit les marges des établissements financiers.

Enfin, les récentes injections de capital des Etats dans les banques des deux côtés de l'Atlantique ont diminué la solidité relative de HSBC par rapport à ses concurrentes, la banque britannique n'ayant pas fait appel aux fonds publics.

L'augmentation de capital devrait donner les moyens à la banque britannique de saisir des opportunités qui se présenteront en termes de rachat.