Morgan Stanley lorgne sur des banques régionales

CV avec AFP

— 

Le groupe financier américain Morgan Stanley envisage toujours le rachat de banques régionales aux Etats-Unis pour élargir son champ de compétences aux particuliers, a de nouveau indiqué son PDG, John Mack, au quotidien économique japonais Nikkei. "Opérations de fusion et acquisitions, placements et autres activités traditionnelles de banque d'affaires resteront notre coeur de métier", a déclaré en préambule John Mack, lors d'un entretien réalisé à New York.

Toutefois, après avoir repris au compatriote Citigroup les activités de courtage pour particuliers Smith Barney, Morgan Stanley souhaiterait désormais étendre son offre à la clientèle individuelle pour se poser en véritable groupe bancaire global. "Nous scrutons les possibles occasions de racheter par exemple des banques régionales", a précisé John Mack, estimant que "la banque de détail est une activité rentable".

Depuis le début de la crise, les mouvements de concentration se sont pourtant multipliés. Parmi les plus importantes transactions, Bank of America a acquis Merrill Lynch, tandis que Wells Fargo a racheté Wachovia. Après l'absorption de Bear Stearns, début 2008, JPMorgan s'est de son côté emparé de Washington Mutual.

Le patron de Morgan Stanley dit également vouloir rembourser dès que possible l'aide obtenue de la part de l'Etat américain pour disposer de davantage de marges de manoeuvre dans la gestion du groupe. "Je voudrais que nous remboursions vite", dès que la confiance existera et sera partagée "quant au retour à une stabilité durable des marchés financiers", a-t-il affirmé, selon les propos rapportés par le Nikkei.