BNP Paribas prend 2,55 milliards d'euros auprès de l'Etat

— 

BNP Paribas annonce l'émission de titres de dette subordonnée pour 2,55 milliards d'euros, qui seront souscrit par l'Etat, dans le cadre du plan de soutien au secteur bancaire de 10,5 milliards d'euros annoncé lundi soir 20 octobre par Bercy.

Le groupe bancaire explique que cette facilité de crédit accordée par l'Etat lui permet d'accéder à des ressources complémentaires, qui devraient être utilisées à accroître l'encours de crédit à l'économie. BNP Paribas ne précise toutefois pas l'objectif d'encours additionnel de crédit qu'il entend attribuer aux agents économiques.

Concrètement, BNP va émettre, avant la fin de l'année, 2,55 milliards d'euros de titres souscrits par la Société de prise de participation de l'Etat (SPPE), société créée par les pouvoirs publics pour soutenir le secteur bancaire français.

Dans un communiqué, le groupe bancaire explique que cette opération n'a pas pour objectif d'augmenter le niveau de fonds propres exigés par le régulateur. Elle n'aura pas non plus d'effet dilutif sur ses actionnaires, affirme la banque.

La banque n'est pas la seule à participer à ce plan. Crédit Agricole devrait lever 3 milliards d'euros de dette, Société Générale 1,7 milliard, Crédit Mutuel 1,2 milliard, Caisse d'Epargne 1,1 milliard et Banques Populaires 0,95 milliard.