Les banques américaines à nouveau profitables

J. Bx avec AFP

— 

Ces établissements ont collectivement réalisé un bénéfice de 7,6 milliards de dollars, en baisse de 61% par rapport à un an plus tôt, a annoncé mercredi 27 mai l'agence de garantie des dépôts bancaires (FDIC). Au quatrième trimestre, ils avaient connu leur première perte trimestrielle depuis 1990, de plus de 26 milliards de dollars.

"Les résultats de ce premier trimestre nous disent que le secteur bancaire est toujours confronté à des difficultés immenses, et que si l'on se projette vers l'avenir, la qualité des actifs demeure une forte inquiètude", a commenté la présidente de la FDIC, Sheila Bair.

Les banques supervisées par la FDIC se décomposent en un cinquième d'établissements qui ont vu leurs profits augmenter par rapport à un an plus tôt, trois cinquièmes qui l'ont vu baisser, et un cinquième qui a enregistré des pertes, selon les chiffres.

Pendant ce trimestre, 21 banques ont fait faillite, le plus grand nombre depuis le quatrième trimestre 1992, et le nombre d'établissements "à problèmes" que recense la FDIC est passé de 252 à 305.