Très mauvais début d'année pour Groupe Flo

E24 avec AFP

— 

C'est la crise, les gens ne vont plus au resto. Bistro Romain, Hyppopotamus, Brasserie Flo et la Taverne de maître Kanter… la société de restauration Groupe Flo a enregistré pour les trois premiers trimestres 2008 un bénéfice en chute de 47,1%, à 6,7 millions d'euros. Le chiffre d'affaires consolidé, en hausse de 4,9% à 287,7 millions d'euros, "provient uniquement du programme de développement avec 35 ouvertures en 2008", précise le communiqué. Hors développement, Groupe Flo enregistre une baisse de 4,1% du chiffre d'affaires à périmètre comparable, indique-t-on encore.

Les résultats ont notamment été "impactés par la suppression des allègements de charges sociales" pour les grandes entreprises de la restauration. Ces allègements avaient été décidés en 2006 afin de créer des emplois en attendant l'obtention de Bruxelles de la réduction de la TVA.

Surtout, le groupe a subi, au troisième trimestre, une "dégradation de la consommation, particulièrement marquée en septembre" qui "s'est étendue à toutes les enseignes du groupe". Il ne donne cependant pas les détails chiffrés de ses performances au troisième trimestre.

La fin de l'année devrait être meilleure. Groupe Flo prévoit d'enregistrer dès le dernier trimestre 2008, "qui concentre le niveau d'activité le plus fort de l'année", les premiers résultats d'un plan d'action initié avant l'été. Mi 2008, il a annoncé qu'il limitait son plan d'investissement pour le second semestre et l'année 2009 et a adapté l'ensemble des offres de restauration sur toutes les enseignes.