Bénéfice net divisé par deux pour Bonduelle

G. G. avec AFP

— 

Bonduelle ne pourra pas mettre de beurre dans les épinards cette année. Le groupe d'agroalimentaire a publié mardi un bénéfice net divisé par deux pour l'exercice 2008-2009 (clos en juin), à 26,6 millions d’euros contre 51,2 millions lors de l’exercice précédent.

Ce résultat s'explique par une dégradation du résultat financier en raison d'une charge de 60,8 millions d’euros contre 25 millions en 2007-2008, due notamment aux effets de change, a précisé Bonduelle.

Pour 2008-2009, le groupe a atteint les objectifs de rentabilité opérationnelle qu'il s'était fixés. Le bénéfice opérationnel s’inscrit à 99,3 millions contre 98,6 millions lors de l’exercice précédent.

Le groupe, spécialisé dans les légumes, vise pour l'exercice en cours un bénéfice net compris entre 55 et 60 millions d'euros, un bénéfice opérationnel entre 104 et 110 millions d'euros et un chiffre d'affaires situé entre 1,57 et 1,6 milliard d'euros. En 2008-2009, les ventes, dont le montant a déjà été communiqué, se sont élevées à 1,52 milliard d'euros.

Le groupe proposera à l’assemblée générale du 3 décembre, la distribution d’un dividende de 1,50 euro, stable comparé à celui de l’année précédente.