NRJ Group continue sa chute

— 

Le chiffre d'affaires de NRJ Group (NRJ, Nostalgie, Chérie FM, NRJ12...) a baissé de 7,6% au 3ème trimestre 2009, à 64,5 millions d'euros contre 69,8 millions d'euros au 3ème trimestre 2008, et affiche un recul de 1,8% sur neuf mois, a annoncé le groupe mardi.

Le chiffre d'affaires consolidé, hors opérations d'échanges, s'est élevé à 64,5 millions d'euros contre 69,8 millions au troisième trimestre (-7,6%), précise NRJ dans un communiqué.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2009, le chiffre d'affaires s'établit à 230,7 millions d'euros contre 234,9 millions d'euros sur la même période de l'année 2008 soit un repli de 1,8%.

En octobre, le groupe a "observé une légère amélioration de la tendance sur ses recettes publicitaires avec une baisse moins prononcée de l'activité sur la radio", et cette tendance "continue de s'améliorer" début novembre.

Le dernier trimestre a globalement confirmé les "tendances observées sur le premier semestre", à savoir une "dégradation du chiffre d'affaires des médias musicaux" (dont la radio NRJ, navire amiral du groupe) et la "poursuite de la croissance du chiffre d'affaires des activités en développement", notamment la télévision (NRJ12, NRJ Paris).

Au 30 septembre 2009, le chiffre d'affaires de l'activité radio et évènementielle (spectacles) a reculé de 19,2% (137,3 millions d'euros). Ce pôle a "plus particulièrement souffert au troisième trimestre d'une baisse des investissements publicitaires du secteur de la distribution plus prononcée", explique le groupe dirigé par Jean-Paul Baudecroux.

Sur les neuf premiers de l'année, le chiffre d'affaires de la télévision a progressé de 75,6% (28,8 millions d'euros). Au troisième trimestre, il a augmenté de 80%.