Les producteurs de fruits veulent "crier leur désespoir"

J. Bx avec AFP

— 

Les producteurs de fruits, confrontés à une crise en raison de la baisse des prix, ont annoncé jeudi 20 août une série d'actions sur le terrain pour "crier leur désespoir", dans un communiqué de la fédération nationale des producteurs de fruits (FNPF).

Ces manifestations auront lieu en Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-d'Azur, et Alsace, selon le communiqué de la FNPF, branche spécialisée de la fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), principal syndicat agricole.

Cette mobilisation veut sensibiliser les consommateurs aux revendications des producteurs : "des prix rémunérateurs, des conditions équitables de production au sein de l'Union européenne, des pratiques commerciales loyales", toujours selon la FNPF.

Signes forts

Celle-ci dit attendre que des "signes forts, du commerce et des pouvoirs publics, soient rapidement donnés pour que ces actions ne prennent pas une autre ampleur".

Dans le cadre de ces manifestations, quelque 150 producteurs de fruits ont déjà installé depuis jeudi matin un barrage filtrant sur l'autoroute A9 près du péage du Boulou à la frontière espagnole afin d'empêcher l'entrée en France de camions espagnols transportant des fruits, a constaté un photographe de l'AFP.

Les producteurs, manifestant à l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs (JA), principalement venus des Pyrénées-Orientales et du Gard, distribuaient des tracts et des cagettes de pêches et de nectarines aux automobilistes.