Google diffuse des magazines

E24 avec AFP

— 

Google a commencé à ajouter des magazines à sa bibliothèque de livres numérisés consultables en ligne (Google Book Search) en partenariat avec des éditeurs. Dans un message publié sur le blog de l'entreprise, Google indique avoir commencé à numériser des millions de pages de plusieurs publications américaines.

"Pour l'instant, nous avons numérisé plus d'un million d'articles de titres allant de Men's Health au Baseball Digest et à Runner's World", deux magazines sportifs, en passant par des publications locales, "et il y en aura beaucoup d'autres", annonce Google.

Sur books.google.com, les internautes pourront désormais trouver des liens non seulement vers des livres en relation avec leur recherche, mais aussi vers des magazines. Des recherches avancées sur "Google Book Search" permettront également de consulter les magazines seuls et de les feuilleter en cliquant sur "page suivante" ou "page précédente". "Les utilisateurs vont pouvoir chercher et lire un nombre croissant de magazines en ligne en couleurs, avec chaque couverture, chaque article et chaque publicité exactement sous la même forme que dans leur version imprimée", explique Google.

Articles magazines dans la recherche

Le moteur de recherche veut aussi proposer à terme des résultats qui proviennent de magazines en réponse aux recherches effectuées sur Google. "Pour nos partenaires de l'édition magazine, cette initiative permet d'apporter une durée de vie numérique supplémentaire à des années de travail", souligne Google. "Ces pages contiendront leur marque, des liens vers les sites des magazines et des publicités, ce qui fournira à nos partenaires les moyens de toucher de nouveaux lecteurs et de faire connaître leurs titres en ligne", ajoute le communiqué.

Google est parvenu fin octobre à un accord avec l'Association des éditeurs américains et la Guilde des auteurs concernant son projet de scanner des millions de livres. Au terme de cet accord, Google devrait payer 125 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites sur la violation des droits d'auteurs.