Berkshire Hathaway a triplé son résultat trimestriel

Jocelyn Jovène

— 

Non content d'avoir annoncé la plus grosse acquisition de son histoire, avec le rachat pour 34 milliards de dollars de BNSF, Berkshire Hathaway a annoncé ce week-end un triplement de son résultat net au cours du troisième trimestre 2009.

Le résultat net de Berkshire Hathaway est passé en un an de 1,06 milliard de dollars à 3,24 milliards de dollars, en grande partie grâce aux baisses des charges d'exploitation de plusieurs des sociétés que contrôle la holding et à des opérations de couverture.

Volatilité

Dans le rapport financier du trimestre, la société souligne que ce sont surtout ses activités "discrétionnaires" (biens de consommation) qui ont été affectées par la récession depuis l'an dernier. Les métiers d'assurance et de réassurance ont, en revanche, enregistré de solides performances, selon le groupe.

Berkshire Hathaway a également enregistré des gains substantiels (1,18 milliard de dollars) sur des dérivés de crédit et des protections achetées contre la perte de valeur de certains titres financiers (indices actions par exemple). L'évolution de la valeur de ces opérations de couverture, qui évolue au gré des marchés financiers, devrait continuer de rendre volatils ses résultats financiers au cours des prochains trimestres, avertit la société de Warren Buffett.

La valeur comptable de chaque action A de Berkshire Hathaway a ainsi progressé de 15,2% à 81.247 dollars. Les actions de la société sont parmi les plus chers cotées en Bourse. Berkshire Hathaway disposait de 126,1 milliards de dollars à fin septembre, selon un communiqué de presse de la société.