Sanofi-Aventis arrête les essais sur l'Acomplia

Anne-Sophie Galliano

— 

Refusé aux Etats-Unis, suspendu en Europe, l'Acomplia était en mauvaise posture. Sanofi-Aventis n'avait d'autres choix que d'arrêter ses essais cliniques sur son médicament contre l'obésité. Dont acte, puisque le laboratoire français vient de l'annoncer dans un communiqué.

L'histoire de ce médicament qui aurait dû être un futur blockbuster (produit dépassant un milliard d'euros de chiffre d'affaires) a tourné court. "Le marché a déjà intégré l'arrêt de ce médicament depuis qu'il a été refusé aux Etats-Unis", explique un analyste. "Cette nouvelle n'aura aucune influence sur le titre." Surtout que le laboratoire français a ajouté que "cette annonce ne modifie pas les perspectives du groupe pour 2008".