157.000 emplois détruits en octobre aux Etats-Unis

E24 avec AFP

— 

Le secteur privé américain a détruit 157.000 emplois en octobre, après en avoir supprimé 26.000 en septembre, selon l'étude du cabinet en ressources humaines ADP. L'enquête d'octobre "apporte la preuve que l'affaiblissement du marché de l'emploi continue".

"Les suppressions d'emplois [du mois d'octobre] ont été tirées par l'industrie, qui a perdu 126.000 emplois, enregistrant son 23e mois consécutif de baisse", écrit le cabinet. Parmi ces suppressions, 85.000 proviennent du secteur manufacturier qui enregistre quant à lui son 26e mois de baisse consécutif. "Ces pertes ont été aggravées par une baisse dans le secteur des services, qui a perdu 31.000 emplois" en octobre, ajoute l'enquête. Une première pour un secteur employant plus des trois quarts de la population active et qui n’a pas connu de destructions de postes depuis novembre 2002.

Les petites entreprises affectées

Le plus gros des suppressions revient aux grandes et moyennes entreprises qui représentent respectivement 41.000 et 91.000 de destructions d’emplois au mois d’octobre. Mais, pour la première fois depuis novembre 2002, les petites entreprises sont également touchées par la tendance avec 25.000 postes en moins sur la période étudiée.

L'enquête ADP est publiée deux jours avant les chiffres officiels du chômage américain pour octobre. Le taux de chômage est attendu à des niveaux toujours plus élevés, à 6,3% de la population active, contre 6,1% en septembre, qui était déjà son plus haut niveau depuis septembre 2003.