Metro se restructure pour faire face au ralentissement attendu en 2009

E24 avec AFP

— 

Metro, le groupe de distribution allemand, numéro deux européen de la distribution, annonce un vaste plan de restructuration qui doit lui permettre d'améliorer ses résultats à hauteur de 1,5 milliard d'euros d'ici 2012. Le distributeur allemand avait publié le 13 janvier un chiffre d'affaires en hausse pour 2008, mais avouait qu'il restait prudent pour 2009, craignant un net ralentissement de la consommation.

La structure de l'entreprise va être simplifiée et les coûts "nettement" réduits. Le numéro un allemand de la distribution, qui détient en autres les chaînes d'électronique Saturn et Media Markt et les supermarchés Real, s'était déjà montré très prudent pour 2009 et avait annoncé une réduction de ses investissements à 1,6 milliard d'euros. Ceci pourrait se traduire par 15.000 suppressions d'emplois, soit 5% des effectifs totaux du groupe, qui emploie 300.000 personnes à travers le monde, selon des sources proches de l'entreprise.

Le groupe s'est refusé à chiffrer le nombre d'emplois menacés. Dans le cadre de cette réorganisation, "des changements au niveau de la structure du personnel seront nécessaires partout dans le monde", selon le communiqué. "Metro a pour but de réaliser ces réductions de personnel via des fluctuations naturelles dans la mesure du possible", est-il précisé. Dans le détail, le groupe veut décentraliser les processus de décision au niveau des pays afin de mieux répondre aux besoins de la clientèle. Il compte également regrouper ses activités financières et de contrôle dans son siège situé à Düsseldorf (nord-ouest de l'Allemagne).