"Nous avons investi 3 millions"

Propos recueillis par Elsa Meyer

— 

E24: Joagroupe fait partie des acteurs à l'origine du magic casinos jackpot. Quels sont les objectifs du projet, pour l'ensemble des casinos connectés, et pour vous en particulier?

Laurent Lassiaz: Le magic casinos jackpot a pour mission principale de créer du trafic vers les casinos. Entre la loi anti-tabac et la crise économique, notre secteur est malmené depuis deux ans. Nous voulons attirer une nouvelle clientèle de primo-joueurs dans nos établissements.

Pour Joagroupe, nos objectifs sont très clairs. Nous avons investi 3 millions d'euros. Aujourd'hui, nos machines à sous traditionnelles ont une rentabilité moyenne de 350 euros par jour. Nous visons 450 euros pour celles du magic casinos jackpot.

A côté de ce projet, comment comptez-vous résister à la crise du secteur?

Notre ambition est d'apporter au secteur du jeu des idées nouvelles et une certaine fraîcheur, pour changer l'image des casinos. Je veux que les personnes qui travaillent et qui vont dans nos établissements en soient fières. Pour cela, nous privilégions un ton léger, dynamique et innovant.

Quelles innovations allez-vous donc proposer ?

En ce moment, nous testons par exemple le ticket zap dans trois établissements pour remplacer la monnaie. Dans un autre casino, nous avons mis en place le simply joa. Il s'agit d'un espace dédié aux nouveaux joueurs où nous leur apprenons le fonctionnement des machines à sous. A la fin, nous leur délivrons même un petit diplôme.

Nous souhaitons aussi développer un esprit de jeu dans l'ensemble de nos activités. Pour nos restaurants, au moment de l'addition, nous vous amenons par exemple un jeu de 421. Si vous faites la fameuse combinaison, le repas vous est offert.

L'ouverture du marché des jeux en ligne devrait intervenir l'année prochaine. Quelle est votre stratégie dans ce domaine?

Nous sommes évidemment sur plusieurs projets pour développer notre offre sur Internet. Nous nous sommes associés avec Playtech, l'un des leaders mondiaux de poker en ligne, et l'agence FullSix, pour notre marketing interactif.

En outre, nous sommes en discussion avec l'un des trois plus gros sites de paris en lignes européens pour créer, à terme, une immense plate-forme de jeux virtuels.