Les Anglais ont mal à leur carte de crédit

©2006 20 minutes

— 

LONDRES De notre correspondant Les Britanniques croulent sous les dettes

Le nombre de faillites personnelles a augmenté de 45 % l'an dernier, atteignant 67 580 foyers

Ce record historique s'explique par la facilité de l'accès au crédit

Les magasins débordent de propositions de prêts et autres paiements différés

Plus de 35 entreprises proposent désormais des cartes de crédit, depuis les institutions financières jusqu'aux supermarchés, comme Tesco et Marks & Spencer

Un courtier en assurances de 35 ans s'est ainsi retrouvé avec 45 000 e de dettes

« J'ai commencé avec une carte de crédit, raconte-il

Une autre banque m'en a ensuite fourni une seconde

J'ai jonglé avec les deux

» Bénéficiant d'un bon salaire, il a pu éviter la faillite personnelle, qui autorise un huissier à saisir une partie des biens en échange de l'arrêt des poursuites des créanciers

Mais tous n'y parviennent pas

En janvier, l'association CCCS (Consumer Credit Councelling Service), qui aide les personnes endettées, a reçu deux fois plus d'appels que d'habitude, Beaucoup sont dépassés

Du coup, le nombre de faillites au 1er trimestre devrait augmenter de plus de 50 %

Eric Albert

crédit Les Britanniques possèdent 70 millions de cartes de crédit. L'endettement des ménages atteint 1 645 milliards d'euros. Le nombre de faillites personnelles a été multiplié par 2,5 depuis 1997.