Vallourec relève ses objectifs pour 2008

E24 avec AFP

— 

Le groupe français Vallourec, numéro un mondial des tubes en acier sans soudure, a annoncé, jeudi 13 novembre, une baisse de son résultat net sur neuf mois, mais a relevé ses objectifs pour 2008, confiant dans la solidité du marché de l'énergie. Le bénéfice net est ressorti en baisse de 6,9% sur 9 mois, à 692 millions d'euros, contre 743 millions un an plus tôt, a indiqué Vallourec dans un communiqué. Sur cette période, Vallourec a dégagé un chiffre d'affaires de 4,617 milliards d'euros, en hausse de 2,3% sur un an.

Vallourec vise désormais une progression de son chiffre d'affaires à périmètre comparable "d'au moins 6% par rapport au second semestre 2007", contre 3,5% envisagés précédemment, et une marge d'exploitation de 26% contre 23% initialement prévus. Le résultat brut d'exploitation a reculé sur les neuf premiers mois de 8,4%, dégageant une marge d'exploitation de 26%.

Economies

Le groupe a par ailleurs confirmé qu'il poursuivait son plan d'économies de 200 millions d'euros par an d'ici 2010, annoncé en mars, qui permettra, avec le "démarrage mi-2010 d'un nouveau laminoir au Brésil" de "renforcer la compétitivité du groupe tout en améliorant son autosuffisance en acier", précise le communiqué. Le groupe a profité "des hausses (de ses) prix progressivement mises en place au cours de l'année et de la baisse récente du cours des matières premières", s'est félicité son président du directoire Pierre Verluca, cité dans le communiqué.

Bond

L'activité a bondi dans le secteur de l'énergie électrique (+17,3% à 929 millions d'euros), mais a ralenti dans celui du pétrole et gaz (-2,9% à 2,022 milliards d'euros). Elle recule fortement dans celui de l'automobile (-22,3% à 290 millions d'euros), en raison du ralentissement économique en Europe.