La Fed approuve la reprise de Wachovia par Wells Fargo

E24 avec AFP

— 

La Réserve fédérale américaine (Fed) a donné son accord à la reprise de la quatrième banque américaine, Wachovia, par sa concurrente Wells Fargo. L'opération concerne Wachovia ainsi que ses filiales bancaires et non bancaires, selon la Fed. Cette fusion doit donner naissance à la première banque américaine par le montant de ses dépôts.

"Cette approbation est une étape importante vers la réalisation de la transaction, qui requiert toujours l'approbation des actionnaires de Wachovia. Nous prévoyons que la fusion soit réalisée d'ici à la fin de cette année", a indiqué Wells Fargo. Wachovia avait pourtant annoncé vendredi qu'elle procèderait à l'émission d'actions préférentielles scellant son rachat par Wells Fargo sans consulter ses actionnaires, estimant que le délai nécessaire pour une consultation "menacerait gravement" sa viabilité.

Wells Fargo, plus petite que la banque qu'elle se prépare à avaler, avait lancé son offre sur Wachovia le 3 octobre, alors que les autorités américaines avaient prévu un autre scénario prévoyant le rachat des activités bancaires de Wachovia, au bord de la faillite, par Citigroup, la première banque américaine.

La cour des grands

Après plusieurs jours de bras de fer devant les tribunaux, Citigroup avait finalement laissé le champ libre à Wachovia jeudi en se retirant, sous la pression des autorités inquiètes de voir pourrir la situation.

Wells Fargo propose de racheter Wachovia dans sa globalité pour 15,1 milliards de dollars par le biais d'un échange d'actions, sans aide du gouvernement, alors que Citigroup ne proposait que 2,15 milliards, également en actions, uniquement pour les activités bancaires et avec de solides garanties de l'Etat.

En reprenant Wachovia, qui menaçait de faire faillite, Wells Fargo de son côté va entrer dans la cour des grands. Déjà très présente sur la côte ouest et dans le centre des Etats-Unis, Wells Fargo va prendre pied sur la côte est, de New York à la Floride. Avec 280.000 employés et 10.700 agences au total, elle sera présente dans 39 Etats, plus la ville de Washington. Avec Wachovia, ses actifs atteindront 1.421 milliards de dollars et ses dépôts 786 milliards de dollars.