CNN interviewe ses journalistes en hologramme

Johana Sabroux

— 

Les chaines de télé ne savent plus quoi faire pour se démarquer les unes des autres. Pour la couverture de l'élection présidentielle américaine, CNN a fait très fort. La chaîne américaine ne s'est pas offert de vulgaire "plateaux" avec ses correspondants, non. Pas non plus de "directs" classiques avec vue sur Chicago ou Los Angeles.

Pour l'occasion, CNN a tout simplement fait appel à la science fiction et convoqué ses journalistes en hologrammes. C'est-à-dire que ceux-ci n'étaient pas présents en chair et en os sur le plateau de télévision, et qu'ils n'étaient pas non plus filmés en extérieur depuis leur lieu de reportage. Mais leur hologramme était bien là. Ce qui donne un aspect pour le moins étrange à l'interview. Pas sûr non plus que cette incursion dans l'univers de La guerre des étoiles contribue à renforcer la crédibilité des médias.