PSA: recul de 7,7% des ventes au 3è trimestre

— 

Merci les primes. Grâce aux aides gouvernementales au secteur automobile, PSA Peugeot-Citroën estime avoir gagné des parts de marché dans de nombreux pays d'Europe occidentale, au cours du troisième trimestre 2009.

Le chiffre d'affaires du deuxième constructeur automobile européen ont toutefois reculé de 7,7% à 11,78 milliards d'euros. La division automobile voit ses ventes reculer de 4,1% à 9,26 milliards d'euros. Grâce à son positionnement sur les petites voitures et aux primes à la casse, la part de marché du groupe est remontée à 13,4% contre 12,9%, indique le groupe dans un communiqué de presse.

Sur le segment des véhicules utilitaires, Peugeot conforte sa première place en Europe, avec une part de marché de 22,1% contre 19,2% un an plus tôt. Si les pays d'Europe occidentale ont plutôt résisté, ceux d'Europe centrale et orientale et la Russie se sont effondrés: respectivement -35,7% et -55,8% au cours du troisième trimestre. Malgré ces évolutions contrastées, le stock de véhicules du groupe a diminué à 400.000 véhicules, contre 628.000 au début de l'exercice.

PSA ne fait pas de commentaire sur ses prévisions de résultats pour l'année en cours. En juillet dernier, le groupe avait indiqué qu'il attendait une perte d'exploitation comprise entre 1 et 2 milliards d'euros sur l'année.