ArcelorMittal en perte, se redresse

— 

ArcelorMittal clôture le deuxième trimestre dans le rouge. Mais ses autres indicateurs de performances - volumes d'acier vendus, excédent brut d'exploitation - sont mieux orientés.

"Au cours des semaines récentes, nous avons commencé à avoir des signes de début de reprise, qui nous ont conduit à redémarrer certaines unités de production", affirme Lakshmi Mittal, le PDG du groupe, dans un communiqué de presse.

La perte nette du deuxième trimestre ressort à 792 millions de dollars, contre un profit de 5,8 milliard d'euros un an plus tôt et une perte de 1,06 milliard de dollars au premier trimestre.

Au cours du trimestre, les volumes d'acier vendus ont progressé de 6% à 17 millions de tonnes. L'excédent brut d'exploitation plonge de 85% à 1,22 milliard de dollars, mais se redresse par rapport au trimestre précédent (883 millions de dollars).

Pour le troisième trimestre, le sidérurgiste table sur un excédent brut d'exploitation compris entre 1,4 et 1,8 milliard de dollars. Les expéditions d'acier devraient légèrement progresser au cours du troisième trimestre, par rapport au deuxième trimestre.