Profit warning de Time Warner

E24 avec AFP

— 

Le groupe américain de médias Time Warner a réalisé au troisième trimestre des bénéfices stables. Sur la période de trois mois achevés fin septembre, le bénéfice net s'est établi à 1,07 milliard de dollars, presque le même niveau que celui du bénéfice du troisième trimestre 2007, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Comme au trimestre précédent, AOL continue de tirer vers le bas les performances du groupe avec un bénéfice opérationnel en repli de 9% et la perte de 634.000 clients sur un trimestre. Fin septembre, AOL comptait 7,5 millions d'abonnés. Cette fuite continue des clients tient au changement de modèle voulu par le groupe, puisque AOL a renoncé en 2006 aux abonnements payants pour basculer progressivement sur un modèle gratuit et financé par la publicité en ligne. Mais ce nouveau modèle montre encore ses limites, puisque les revenus tirés de la publicité en ligne ont baissé de 6%. En revanche, Time Warner Cable reste moteur du groupe, avec une croissance de 16% du bénéfice opérationnel et de 8% de son chiffres d'affaires.

Engagé dans une réorganisation à marche forcée, Time Warner a fusionné ses studios de cinéma, décidé de scinder sa filiale de télévision par câble, tandis qu'une éventuelle cession des activités de fournisseur d'accès de sa filiale internet AOL est régulièrement évoquée par la presse.

Prévisions abaissées

En raison de coûts de restructurations plus importantes et d'un "environnement économique difficile", le groupe a abaissé ses prévisions 2008 de bénéfice par action, à périmètre comparable, qui devrait s'établir désormais entre 1,04 dollar et 1,07 dollar. Il anticipait auparavant une fourchette allant de 1,07 dollar à 1,11 dollar. Sur l'ensemble de l'année, Time Warner a prévu d'inscrire des charges de restructuration évaluées à entre 280 millions et 310 millions de dollars, dont entre 100 millions et 125 millions de dollars pour le quatrième trimestre.