Hitachi supprime 7.000 emplois

— 

Panique chez Hitachi. A cause de la crise, qui a engendré "une chute fulgurante de la demande à partir du mois de novembre" dans de nombreuses activités, selon le groupe industriel, Hitachi sabre ses prévisions de résultats. Il mise aussi sur une perte nette annuelle exceptionnelle de 700 milliards de yens (5,8 milliards d'euros) pour son exercice 2008-2009. Son chiffre d'affaires annuel pour l'exercice qui sera clos le 31 mars prochain, ne devrait pas dépasser 10.020 milliards alors qu'il était attendu à 10.900 milliards de yens. Quant à son profit d'exploitation annuel qui devait être de 410 milliards de yens, il a été ramené vendredi à 40 milliards, dix fois moins.

Il y a seulement trois mois, Hitachi prévoyait de terminer l'année sur un gain net de 15 milliards de yens. Le groupe espérait même initialement un bénéfice annuel de 40 milliards, après avoir enduré une perte nette de 58,12 milliards de yens l'an passé.

Pour faire face à cette baisse vertigineuse de ses profits, le groupe industriel va supprimer 7.000 emplois dans ses divisions électroniques.