Ubisoft: chute du chiffre d'affaires

G. G. avec AFP

— 

L'éditeur français de jeux vidéo Ubisoft a annoncé jeudi avoir enregistré au deuxième trimestre un chiffre d'affaires en recul de 52,8%, à 83 millions d'euros. Cette chute brutale est en ligne avec ses prévisions. Le groupe a confirmé ses objectifs 2009-2010. L'action a clôturé en légère hausse de 1,72%, à 10,66 euros. Un niveau historiquement bas pour le titre.

Sur le premier semestre, elles atteignent 166 millions d'euros, en baisse de 51,7% (-52% à taux de change constants).

En juillet, le groupe avait indiqué tabler sur 80 millions d'euros pour ses ventes au deuxième trimestre. Le troisième éditeur européen de jeux vidéo anticipe par ailleurs "une perte opérationnelle courante pour le premier semestre 2009-10 d’environ 80 millions d'euros, contre un gain de 33 millions sur l’exercice antérieur".

"Comme attendu, le premier semestre a été marqué par un marché très difficile pour les jeux Nintendo DS et pour nos titres de back-catalogue (titres plus anciens, déjà en magasin, ndlr), avec peu de nouveaux lancements. La deuxième partie de l’exercice devrait être nettement plus favorable avec un retour à une croissance et à une rentabilité élevées", a déclaré le PDG Yves Guillemot, cité dans le coommuniqué.

Pour le second semestre, le groupe table ainsi sur "une forte hausse du chiffre d’affaires (environ +22%) et une rentabilité de 17% minimum". Selon lui, le troisième trimestre sera "le plus important de l’histoire d’Ubisoft", avec notamment la sortie de "Assassin’s Creed 2" et de "James Cameron’s Avatar": les ventes devraient atteindre environ 540 millions d'euros, en hausse de quelque 6% par rapport à il y a un an.