Ryanair: bénéfice en hausse de 80%

E.M. avec AFP

— 

La compagnie aérienne à bas coût Ryanair a annoncé lundi un bénéfice net part du groupe multiplié par près de quatre au premier semestre et maintenu ses prévisions annuelles, prévoyant des pertes au deuxième semestre mais des bénéfices "substantiels" sur l'année.

La compagnie a par ailleurs averti que ses discussions avec le constructeur Boeing pour l'achat de 200 avions "avaient peu avancé", et par conséquent envisageait de distribuer ses surplus de liquidités aux actionnaires sous forme de dividende, ce qu'elle ne fait généralement pas.

Ryanair a rapporté un bénéfice net part du groupe de 373,5 millions d'euros sur les six mois achevés fin septembre, contre 95,3 millions l'an dernier sur la même période, soit une hausse de 292%. Hors éléments exceptionnels, ce bénéfice ressort encore en hausse de 80%.

Le chiffre d'affaires en revanche a baissé de 2,4% à 1,767 milliard d'euros. Le bénéfice a été largement aidé sur le semestre par la baisse du prix du fuel, qui a coûté 459,8 millions d'euros contre 788,5 millions au premier semestre 2008, et par une moindre dépréciation de sa part dans sa compatriote Aer Lingus, évaluée à 13,5 millions d'euros contre 93,6 millions l'an dernier.

La compagnie s'attend à des pertes aux troisième et quatrième trimestres. Déjà, la performance du deuxième trimestre a été moins forte que celle du premier semestre dans son ensemble.

Le bénéfice net part du groupe a augmenté de 34,8% à 250,5 millions d'euros, et de 29,4% hors exceptionnels. Le chiffre d'affaires a baissé de 4% à 992,2 millions d'euros.