90% des billets américains présentent des traces de cocaïne

J. Bx avec AFP
— 

Jusqu'à 90% des billets de banque en circulation aux Etats-Unis, surtout dans les grands centres urbains, contiennent des traces de cocaïne, selon une étude de l'association des chimistes américains. Ce chiffre représente une augmentation de près de 20% par rapport aux résultats d'un étude similaire réalisée il y a deux ans, ont précisé les auteurs de ces travaux présentés dimanche à une conférence de l'American Chemical Society réunie à Washington.

Les chercheurs ont analysé des billets de banque en circulation dans plus de trente grandes villes dans cinq pays dont - outre les Etats-Unis - le Canada, le Brésil, la Chine et le Japon. Les billets américains et canadiens ont les niveaux les plus élevés de contamination avec 90 et 85% en moyenne respectivement, suivis par les coupures brésiliennes avec 80%.

La Chine et le Japon ont les taux plus faibles avec 20% et 12%. Il s'agit de la première analyse effectuée sur les billets chinois et japonais pour détecter des traces de cocaïne, précisent les auteurs.

Récession

Ces résultats laissent penser que l'usage de la cocaïne est répandu et augmente dans certains endroits aux Etats-Unis, relève Yuegang Zuo, un chimiste de l'Université du Massachusetts (nord-est) qui s'est dit très surpris par ces résultats. "Je ne sais pas vraiment comment expliquer cette apparente augmentation de l'usage de cocaïne depuis deux ans (aux Etats-Unis), mais cela pourrait être lié à la récession qui conduirait davantage de personnes désespérées à se droguer", ajoute-t-il.

Selon lui de telles études permettent aux services de lutte contre les stupéfiants d'identifier les tendances dans l'usage de la drogue dans une communauté donnée.