TF1 vend PiliPili

Catherine Vincent

— 

Le groupe TF1 poursuit le recentrage de ses activités sur la télévision et le net. Dans ce contexte, il négocie actuellement la cession de Top TICKET.S, éditrice du journal d'annonces PiliPili, à Vente Ciblée.

Le capital de Top TICKET.S, qui serait intégralement racheté par Vente Ciblée, est actuellement détenu par TF1(40%), Artemis (40%) et Recruit (20%).

PiliPili est un magazine urbain gratuit lancé en 2007. Il est présent dans six grandes villes françaises (Rennes, Paris, Lyon, Lille, Toulouse, Strasbourg) et possède un site internet, dont l'activité principale est la publication d'annonces informatives de commerçants auxquelles sont associées des invitations privilèges pour les consommateurs.

En 2008, Top TICKET.S a généré un chiffre d'affaires de l'ordre de 2,5 millions d'euros.

Et Metro?

Parallèlement, TF1 détient 34% dans le capital du quotidien gratuit Metro France acquis en 2003 pour 12 millions d'euros. Selon un spécialiste des médias, TF1 est "structurellement vendeur" de cette participation non stratégique même si du côté de TF1, on affirme que "il n'est pas question de se séparer de la participation dans Metro".

Le groupe est aussi "indécis" dans la mesure où Metro est une entreprise bien gérée qui sera à peu près à l'équilibre cette année. Comme il ne s'agit pas d'un foyer important de pertes, il n'y a pas d'urgence à s'en séparer. Surtout si TF1 espère récupérer les 12 millions déjà investis. Du coup, c'est le statu quo. Il n'augmentera pas sa participation et ne la baissera pas non plus.

D'autant "qu'il n'y a pas vraiment d'acheteur" pour Metro, ajoute cet expert. Bolloré ou les groupes de presse quotidienne nationale n'en veulent pas.

Pour plusieurs experts des médias, aujourd'hui, une seule voie serait à même de relancer le dossier: une reprise par 20 Minutes (qui appartient au même groupe qu'E24) de Metro France qui demeure l'un des seuls actifs de Metro International en Europe Occidentale. Rien en ce sens n'est décidé et le dossier est complexe. Malgré tout, il semble évident qu'un jour TF1 vendra.