La taxe carbone dès 2010

G. G. avec AFP

— 

La "taxe carbone" sur les émissions de gaz à effet de serre "sera dans la loi de Finances 2010", a annoncé mardi le ministre du Budget, Eric Woerth, sur i-télé. Le 20 août, François Fillon avait assuré que la taxe serait "mise en œuvre" sans donner de calendrier. Il avait indiqué que des "propositions" seraient faites dans les prochaines semaines.

Interrogé sur le montant de cette taxe, Eric Woerth a estimé que le chiffre avancé par Michel Rocard, de 32 euros par tonne de CO2 rejetée, est trop élevé. "C'est trop important, j'imagine que le chiffre sera inférieur. Le Président et le Premier ministre trancheront", a-t-il dit.

La taxe carbone vise à encourager la réduction de consommation des énergies fortement émettrices de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique. La France s'est engagée à diviser ses émissions par quatre d'ici 2050 par rapport à 1990.

Eric Woerth a estimé que "la taxe carbone est un impôt intelligent". "On change de mode de fiscalité. Il faut trouver d'autres assiettes d'impôts. La pollution est une bonne assiette", a-t-il dit.