bioMérieux craint que sa croissance ne ralentisse en 2009

E24 avec AFP

— 

Le groupe de diagnostic in vitro bioMérieux a enregistré une légère hausse de son chiffre d'affaires en 2008 et s'attend à un ralentissement de sa croissance en 2009 en raison de la crise économique et de "l'incertitude sur les ventes d'instruments".

Sur le seul quatrième trimestre 2008, le chiffre d'affaires a augmenté de 9,3% à 311,2 millions d'euros, et de 8,1% à données constantes. Ces chiffres portent à 4,5% la croissance des ventes sur l'ensemble de 2008, à 1,11 milliard d'euros.

Dans le détail, la croissance sur l'ensemble de l'année a été freinée par l'activité en Amérique du Nord, où les ventes ont reculé de 7,6%, dans un marché "atone", caractérisé par des clients, "essentiellement privés", qui "reportent leurs achats de nouveaux systèmes". Dans la zone Europe-Afrique-Moyen-Orient, qui représente 60% des ventes globales, la croissance s'est "poursuivie à un rythme soutenu", avec une hausse de 8,1% à 663 millions d'euros.

Pour 2009, bioMérieux estime que sa croissance devrait ralentir. Il vise une progression, "à devises et périmètre constants", "de 5 à 7%", étant donné "la détérioration actuelle de l'environnement économique et financier", et "l'incertitude sur les ventes d'instruments" pour réaliser les tests in vitro, "plus particulièrement en Amérique du Nord". En incluant les accords de partenariat, la croissance devrait s'inscrire dans une fourchette de 7 à 9% à devises constantes, conformément aux objectifs de son plan stratégique 2012.

.