Yahoo! ne fait pas de cadeau à Microsoft

Guillaume Guichard

— 

Ce n'est pas parce que Microsoft et Yahoo! ont signé un accord ensemble sur les moteurs de recherche fin juillet qu'ils ne sont pas concurrents. Yahoo! a mis les choses au clair au sujet de sa relation avec Microsoft lors de la présentation, lundi, de la nouvelle version de son moteur de recherche et de ses services en ligne.

"Nous ne sommes pas une version de Bing (le nouveau moteur de recherche de Microsoft, ndlr)", a martelé Prabhakar Raghavan, vice-président de Yahoo, rapporte Reuters. "Nous sommes Yahoo! et cela continuera ainsi. Nous collaborons avec Microsoft dans l'arrière-boutique, mais nos magasins demeurent en concurrence".

Yahoo! donc relooké Yahoo Messenger et Yahoo Mail, a ajouté de nouvelles fonctions à son moteur de recherche (sécurité renforcée, personnalisation accrue,…). Le nouveau moteur doit par exemple donner des résultats plus pertinents sur les recherches de personnes, sur le modèle des moteurs de recherche spécialisés 123people ou Spock.

Coopération

Yahoo! a donc donné plus de détails sur sa relation compliquée avec Microsoft. L'accord entre les deux groupes stipule que Microsoft fournira à Yahoo! la technologie de son moteur de recherche Bing, ainsi que sa plateforme de publicité contextuelle AdCenter. De son côté, Microsoft va pouvoir intégrer dans Bing certains aspects technologiques du moteur de recherche de son partenaire.

Cet accord doit permettre à Yahoo! de se décharger de la gestion des petits annonceurs qui seront dirigés vers AdCenter. Ses services commerciaux pourront ainsi se concentrer sur les gros clients.

Les nouveautés présentées par Yahoo font suite à un premier recul des moteurs de recherche de Yahoo! et Google sur le marché américain au profit de Bing de Microsoft. En juillet, ce dernier a grignoté 0,5 point de part de marché, à 8,9%, d'après les chiffres de l'institut Comscore. Yahoo! détient 19,3% du marché et Google 64,7%.