La pub sur Internet régresse aux Etats-Unis

CV avec AFP

— 

Les recettes publicitaires sur internet ont chuté de 5,3% au premier semestre aux Etats-Unis par rapport à l'an dernier à 10,9 milliards de dollars, poursuivant la tendance amorcée au premier trimestre, selon une étude IAB-PriceWaterhouseCoopers. En France, le marché de la pub sur Internet a ralenti au 1er semestre sans enregistrer de recul .

"Nous traversons l'une des périodes de ralentissement économique les plus difficiles depuis des décennies" mais la publicité sur internet "est l'un des secteur publicitaires les moins affectés", a commenté Randall Rothenberg, le dirigeant du Bureau de la publicité interactive (IAB). "Au fur et à mesure que l'économie se reprend nous avons confiance dans le fait que les marques vont allouer une part encore plus importante de leurs budgets" à la communication avec leurs clients, a-t-il ajouté.

"Alors que dans l'ensemble le marché de la publicité a continué à souffrir de la situation économique actuelle, les responsables marketing dédient une plus grande part de leurs (budgets) aux médias numériques pour leur fiabilité et parce que les consommateurs y passent de plus en plus de leur temps de loisirs", a pour sa part remarqué David Silverman, de PriceWaterhouseCooper, l'autre co-éditeur de cette enquête.