Porsche s'attend à une très lourde perte

G. G. avec AFP

— 

L'épilogue du raid raté de Porsche sur Volkswagen est douloureux pour l'agresseur devenue proie. Le constructeur allemand de voitures de sport a prévenu mercredi qu'il s'attendait désormais à une perte imposable de 5 milliards d'euros maximum en 2008/2009, en raison de la cession d'options sur actions Volkswagen.

Porsche est en "négociations avancées" pour céder les options sur actions Volkswagen à "un ou plusieurs investisseurs", selon un communiqué boursier diffusé alors qu'une réunion du conseil de surveillance du groupe s'est tenue mercredi.

Parmi ces investisseurs figure "en particulier" la holding du Qatar LLC, rappelle Porsche dans un second communiqué. Le groupe mène aussi des discussions avec l'émirat pour prendre une participation dans Porsche.

Cette cession des options sur actions, qui représentent environ 20% du capital de VW, va entraîner une forte dépréciation dans les comptes de Porsche, explique ce dernier.

Le créateur du 911 avait acquis ces actions pour prendre le contrôle complet de son compatriote, pourtant bien plus gros que lui. Mais l'opération a échoué et c'est finalement VW qui va racheter Porsche pour l'intégrer dans un nouvel ensemble fusionné.