Dassault Aviation: chute des commandes

A.-S. G. avec AFP

— 

L'avionneur français Dassault Aviation a enregistré plus d'annulations que de commandes de jets d'affaires Falcon au premier trimestre 2009.

Sur les trois premiers mois de l'année, le solde des prises de commandes était négatif de 27 avions, alors que lors de la même période 2008, il était positif de 28, a-t-il indiqué. "Ce chiffre négatif est dû au fait que nous avons enregistré plus d'annulations de Falcon que de nouvelles commandes", a expliqué le groupe, victime comme ses rivaux de la crise économique.

De janvier à mars 2009, son chiffre d'affaires a chuté de 28% à 545 millions d'euros.