Live - les principales places boursières en direct

— 

Pour ne rien manquer, pensez à rafraîchir cette page, en cliquant ici.

13h08: Le marché interbancaire continue de se détendre, signe que la liquidité circule de mieux en mieux entre les banques. L'Euribor à trois mois, l'un des principaux taux de référence du marché monétaire de la zone euro, est descendu à 4,663%, contre 4,700% mardi. Le taux interbancaire offert à Londres et exprimé en dollars (Libor) à 3 mois se détendait quant à lui à 2,5062%, contre 2,7062% la veille. Il avait atteint 4,8187% le 10 octobre.

12h40: A la mi-journée, le CAC 40 poursuit sa baisse et perd 2,3%.

10h55: Peu avant 11h, le contrat à terme sur le Dow Jones, censé préfigurer son évolution future, perdait 154 points (-1,61%), après un sursaut immédiatement après l'annonce par les médias américains de la victoire du candidat démocrate. Celui sur le Nasdaq reculait de 21,50 points (-1,56%) tandis que celui sur l'indice élargi S&P 500 perdait 18,30 points (-1,82%), laissant entrevoir une ouverture dans le rouge de Wall Street.

10h53: La Bourse de Paris poursuit son repli en milieu de matinée, le CAC 40 lâchant 2,45%, plombé par une conjoncture économique sombre, alors que la victoire du démocrate Barack Obama avait déjà été intégrée par le marché.

10h28: Le Medef salue l’élection de Barack Obama. Pour Laurence Parisot, cela "prouve l’extraordinaire capacité de l’Amérique à se réinventer et être toujours à la pointe de la modernité. C’est la victoire de la jeunesse et de la diversité. C’est l’image d’une Amérique qui croit en elle-même et qui adresse par cette élection un message d’espoir au monde".

9h40: Les deux Bourses de Moscou, le RTS et le Micex, ouvrent en forte hausse après un long week-end, poursuivant ainsi le spectaculaire rebond amorcé la semaine dernière. Vers 11h30 (08h30 GMT), le RTS s'envolait de 9,15% à 875,79 points sur fond d'optimisme après le dénouement du duel électoral aux Etats-Unis et de rebond des cours du pétrole ces derniers jours. Le Micex affichait la même tendance, mais a dû être suspendu pendant une heure à partir de 11h05 locales en raison d'une hausse trop brutale (9,86%).

09h28: La Bourse de Hong Kong a clôturé en hausse de 3,2%, dans le sillage de Wall Street et soutenue par les espoirs des investisseurs que Barack Obama pourra juguler la crise financière.

09h06: La Bourse de Londres ouvre en baisse à -2%.

09h05: Le Dax de la Bourse de Francfort ouvre en légère baisse de 0,17% à 5.268,8 points.

09h00: Contrairement aux autres marchés, nettement euphoriques, Paris ouvre en légère baisse 0,42% à 3675, 36 points

08h39: La Bourse de Shangai clôture en hausse de 3,16%, tirée par les progressions des autres Bourses asiatiques et l'attente de nouvelles mesures de relance de l'économie de Pékin.

07h28: Gordon Brown, premier ministre britannique, a félicité Barack Obama en saluant ses "valeurs progressistes et sa vision pour l'avenir".

07h09: La Bourse de Tokyo a terminé la séance en forte hausse de 4,46%, sur un marché globalement ravi par l'élection de Barack Obama. L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a terminé la journée en hausse de 406,64 points (+4,46%) à 9.521,24 points.

06h55: Le président chinois Hu Jintao a félicité Barack Obama. Il souligne vouloir élever les relations entre la Chine et les Etats-Unis à un nouveau niveau.

06h00: Barack Obama arrive devant une foule en liesse à Chicago (Illinois) pour délivrer son premier discours de président élu.

05h50: Les marchés boursiers d'Asie-PAcifique s'envolent. La Bourse de Hong Kong affiche une hausse sensible de 5,7% à mi-séance dans la foulée de Wall Street.

05h45: La Bourse américaine salue Obama. Les contrats à terme sur les indices boursiers de la Bourse de New York, censés préfigurer leur évolution future, bondissaient mardi après l'annonce par les médias américains de l'élection du démocrate Barack Obama à la présidence des Etats-Unis. A 5h30, le contrat sur le Dow Jones gagnait 305 points (+3,2%).

05h36: Nicolas Sarkozy félicite Barack Obama pour sa "victoire brillante" dans une lettre rendue publique. "Votre victoire (...) couronne une campagne exceptionnelle, dont le souffle et l'élévation ont prouvé au monde entier la vitalité de la démocratie américaine, en même temps qu'ils le tenaient en haleine" écrit le président français. Par ailleurs, George W. Bush a également appelé celui qui doit lui succéder pour le féliciter, a fait savoir la Maison Blanche.

05h20: Première réaction. Le dollar s'affiche en légère hausse face au yen et à l'euro mercredi après-midi 5 novembre sur le marché des changes à Tokyo après l'annonce de la victoire de Barack Obama. A Tokyo, l'euro s'échangeait à 1,2948 dollar, contre 1,2975 dollar mardi soir à New York. Le billet vert s'appréciait également face à la monnaie japonaise, à 99,83 yens contre 99,69 yens mardi soir.

05h01: Les médias américains annoncent la victoire du démocrate Barack Obama. Il devient le premier noir élu président des Etats-Unis. C'est une victoire historique.