Opel: le nom du repreneur sera bientôt arrêté

J; Bx. avec AFP

— 

Le conseil d'administration de l'américain General Motors se prononcera avant la fin de semaine en faveur de l'un des deux repreneurs en lice pour racheter Opel, a indiqué mercredi 19 août le ministre de l'Economie allemande Karl-Theodor zu Guttenberg.

Le conseil d'administration du constructeur américain "va devoir prendre une décision de principe" jeudi soir ou vendredi, a déclaré le ministre en marge d'une conférence de presse à Berlin.

Deux candidats sont encore en lice pour le rachat de la filiale allemande de GM: il s'agit de l'équipementier canadien Magna, adossé à la banque russe Sberbank, ainsi que de l'investisseur belge RHJ. Le gouvernement allemand, impliqué dans le processus de vente car il doit délivrer les garanties financières indispensables à tout rachat d'Opel, est favorable à Magna.