Faurecia sécurise 1,6 milliard d'euros de financement

G. G. avec AFP

— 

Faurecia devrait avoir les moyens de payer ses dettes. L'équipementier automobile a conclu la première étape de son plan "Challenge 2009". Il a négocié pour 1,6 milliard d'euros de facilités de financement, après avoir obtenu un nouveau crédit de 213 millions d'euros contracté auprès d'un consortium de banques françaises. Le reste de la somme à disposition est composée d'un crédit bancaire de 1,2 milliard d'euros, d'un prêt de 250 millions d'euros de la part de son actionnaire principal PSA (71% du capital), comme annoncé en novembre.

"Le crédit complémentaire permettra à Faurecia de financer l'éventuel remboursement de l'émission obligataire à échéance de novembre 2010", indique le groupe dans un communiqué diffusé à l'issue d'un conseil d'administration. Le groupe avait dans un premier temps annoncé que ces facilités de financement seraient d'un montant de 1,4 milliard d'euros.

Dans un deuxième temps, Faurecia procédera à une augmentation de capital de 450 millions d'euros garantie par PSA et qui sera sera soumise au vote de l'assemblée générale du 23 avril, précise l'équipementier.

Ces mesures devraient donner un semblant de bouffée d'air à Faurecia, touché de plein fouet par la crise du marché de l'automobile. L'équipementier avait annoncé en février une perte nette de 547,8 millions d'euros en 2008, sous le coup de provisions pour restructuration et dépréciation d'actifs.