Les entreprises se renflouent

G. G. avec AFP

— 

Les caisses se remplissent à nouveau. La trésorerie des entreprises françaises retrouve ses plus hauts niveaux d'avant la crise financière, selon une enquête publiée lundi par l'Association française des trésoriers d'entreprises (AFTE) et Coe-Rexecode.

Selon l'indicateur de trésorerie des entreprises de juillet, l'opinion des entreprises sur leur "trésorerie globale" s’est redressée "de manière spectaculaire au cours des trois derniers mois", passant de -15,7% en avril dernier à +11,6% en juin. Cet indicateur retrouve même ses plus hauts niveaux d’avant la crise financière, indique cette étude.

Au total, seuls 27,2% des trésoriers interrogés déplorent une dégradation de leur trésorerie globale.

En juillet, la situation de trésorerie des grandes entreprises est encore jugée "plutôt difficile" mais s'améliore régulièrement depuis le dernier point bas de décembre 2008 et "tout particulièrement depuis le mois de mai." Le solde d'opinion (écart entre le pourcentage de réponses "aisée" et de réponses "difficile") atteint -8,1% en juillet, contre -10,4% le mois précédent.

Sur le plan bancaire, les trésoriers estiment que les marges pratiquées par les banques ont moins tendance à augmenter et que la recherche de financement est moins difficile que par le passé.