Pas d'"aide massive" à l'allocation rentrée scolaire

— 

"Il n'a pas été prévu de faire une aide massive à l'allocation rentrée scolaire cette année", a déclaré la secrétaire d'Etat à la Famille Nadine Morano sur LCI. Elle a rappelé que l'ARS "a été modulée l'année dernière (pour) un coût supplémentaire de 50 millions d'euros".

Depuis la rentrée 2008, le montant de l'ARS est établi en fonction de l'âge de l'enfant. "Vous touchez plus lorsque les enfants rentrent au collège, plus lorsqu'ils rentrent au lycée", a expliqué Nadine Morano.

L'allocation de rentrée scolaire s'est ainsi élevée en 2008 à 272,59 euros pour les 5-10 ans, soit pratiquement le même montant que précédemment. Son montant a été porté à 287,59 euros pour les 11-14 ans et 297,59 euros pour les 15-18 ans, soit respectivement 15 et 25 euros supplémentaires par rapport à la rentrée 2007.

Par ailleurs, une prime exceptionnelle de 150 euros destinée aux familles modestes ayant des enfants scolarisés de plus de six ans, a été versée en juin aux trois millions de foyers percevant l'ARS.