KKR va fusionner avec KPE

— 

KKR aura sa cotation. Le fonds d'investissement américain a annoncé lundi un projet visant à fusionner avec sa filiale européenne cotée, KKR Private Equity (KPE), dans lequel les actionnaires et de la filiale européenne recevront 30% du capital de la nouvelle entité. Le reste des actions sera transféré aux actionnaires et aux salariés de KKR.

KKR acquerra l'ensemble des actifs et passifs de KPE. En échange, KPE recevra une partie du capital de l'entité fusionnée. La transaction ne prévoit pas de versement en numéraire. KPE resterait coté à la Bourse d'Amsterdam. Par la suite, chaque entité aura la possibilité d'envisager une cotation du nouveau groupe à la Bourse de New-York.

Dans un communiqué de presse, KPE indique qu'au 30 juin, la valeur de son actif net comptable était proche de 3 milliards de dollars, soit entre 14,55 et 14,75 dollars par unité. Les actifs gérés par KKR se montaient à 50,8 milliards de dollars à fin juin, dont 37,5 milliards de dollars dans le private equity. KKR prévoit de dégager un bénéfice compris entre 345 et 370 millions de dollars au cours du deuxième trimestre 2009.

L'accord est conditionné à l'approbation des actionnaires de KKR Private Equity Investors (KPE), la filiale européenne cotée à la Bourse d'Amsterdam.

Victime de l'éclatement de la bulle du private equity à partir de 2008, la valeur de KPE a chuté en Bourse. Introduite à 25 dollars par action il y a trois ans, le titre votait 5,38 dollars vendredi à la clôture de la Bourse. Créé en 1976, KKR est devenu l'un des plus gros acteurs du "private equity" au monde.