EDF et Sagem Communications veulent lancer une "energie box"

Guillaume Guichard

— 

Suivre en direct sa consommation d'énergie sur internet, à la façon d'un compte en banque en ligne. C'est pour mettre au point ce nouveau système de maîtrise de l'énergie qu'Edelia, filiale d'EDF, vient de signer un partenariat avec Sagem Communications, a indiqué EDF à E24 confirmant une information des Echos. Sagem, déjà fabricant de compteurs électroniques et de l'AliceBox, devra fournir une "energie box" qui permettra à terme à EDF et à ses clients de suivre en temps réel la consommation d'électricité, d'eau ou de gaz. Bien plus pratique que le principe de consommation estimée pour maîtriser sa consommation.

Comment ça marche? Côté client, il faut un compteur électronique EDF et une connexion internet. Le compteur transmet par liaison radio les données de consommation à l'"energie box" (135mm x 135 mm pour 30 mm d'épaisseur) qui fait suivre l'information à EDF via la connexion internet du client. Cette installation permet de penser de nouveaux services pour réduire la facture énergétique, vante le site internet d'Edelia. A terme, la filiale d'EDF veut ainsi proposer l'envoi de SMS ou d'e-mail en cas de dépassement de certains seuils de consommation, des alertes en cas de fuite, outre un suivi très précis de sa consommation en ligne.

Grâce à ce dispositif, EDF pourra connaître aussi en direct la consommation de ses clients, ce qui lui permettra de mieux lisser les pics de consommation. "L'électricien pourra demander à ses clients de réduire leur consommation, par exemple en reportant la lessive hebdomadaire ou en baissant le chauffage", illustre Colette Lewiner, directrice des activités énergie, utilities et chimie chez Capgemini. "Le consommateur y serait incité via des prix d’électricité adaptés."

Le système fonctionne déjà en Italie. Enel, premier électricien transalpin, a installé 28 millions de compteurs intelligents. Il diffuse des spots télévisés et envoie des SMS pour prévenir les consommateurs avant les périodes de pointe afin qu'ils réduisent leurs consommation. Aux Etats-Unis, des électriciens comme Florida Power and Light réduisent à distance le chauffage ou la climatisation chez leurs clients. Après leur en avoir demandé l'autorisation lors de la signature du contrat.

Grâce à ce système, EDF connaîtra aussi en direct la consommation de ses clients, ce qui lui permettra de mieux lisser les pics de consommation, selon les Echos. L'"energie box" ne devrait cependant pas arriver dans les foyers avant fin 2009-début 2010. Pour l'instant, la filiale d'EDF organise des bêta-tests, à en croire le site internet d'Edelia.