Accor cède les murs de ses hôtels F1

EM avec AFP

— 

En pleine crise de ses activités d'hôtelleries, Accor a annoncé mardi par un communiqué la cession des murs de 158 hôtels F 1 (ancien Formule 1) en France pour 272 millions d'euros à un consortium d'investisseurs institutionnels français au travers d'un OPCI (organisme de placement collectif en immobilier).

Le groupe a cependant précisé qu'il continuerait de gérer les 12.300 chambres de ces hôtels sous l'enseigne F1.

Cette cession s’accompagne de la signature concomitante d’un bail commercial d’une durée de 12 ans, renouvelable six fois. Sur la base du chiffre d'affaires 2008, le loyer aurait été de 21,3 millions d'euros.

L'opération permettra au groupe de réduire son endettement net retraité d’environ 187 millions d’euros en 2009 et devrait avoir un impact positif de l’ordre de 5 millions d’euros sur le résultat avant impôt.