9,7 milliards de dollars de profit pour ICBC

J. Bx avec AFP

— 

La banque chinoise Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la première au monde par sa capitalisation, a annoncé jeudi 20 août une hausse de son bénéfice net de 2,9% au premier semestre malgré la crise financière.

Il s'est élevé à 66,4 milliards de yuans (9,7 milliards de dollars) sur les six premiers mois de l'année, contre 64,5 milliards de yuans pour la même période de 2008, selon un communiqué adressé à la Bourse de Hong Kong.

Cette croissance a été rendue possible par une "transformation accélérée des affaires, l'exploitation de nouveaux marchés et des sources de revenus diversifiées" qui ont permis de faire face à la crise mondiale et au ralentissement de l'économie chinoise.

Répondant à l'appel des autorités chinoises pour soutenir la croissance, l'établissement a prêté pour 864,5 milliards de yuans de nouveaux prêts entre janvier et juin, "un montant supérieur à tous les prêts annuels dans le passé", selon le texte.

Baisse des créances douteuses

Son ratio de créances douteuses est tombé à 1,81% à la fin juin contre 2,29% au début de l'année, a affirmé jeudi ICBC.

Dans un communiqué adressé à l'AFP, la grande banque chinoise a souligné que sa présence à l'étranger avait contribué à cette bonne performance, avec notamment un retour sur investissement estimé de 7,7% dans la banque d'Afrique du Sud Standard Bank depuis le début de l'année. ICBC a versé en 2008 5,5 milliards de dollars pour une participation de 20% dans la Standard Bank, la plus grande acquisition chinoise dans le secteur financier.