Les villes aux meilleures infrastructures

Anne-Caroline Berthet

— 

Mercer, leader mondial du conseil en ressources humaines, a enquêté sur la qualité des infrastructures de 215 villes du monde entier. Un classement a été établi. Singapour est en tête, Bagdad dernière.

Distribution d'électricité, disponibilité de l'eau, services téléphoniques et postaux, transports en commun, encombrement de la circulation et vols internationaux proposés en partance des aéroports locaux sont les critères utilisés.

Singapour grâce à son aéroport avec d'excellentes liaisons et installations et un réseau de transports en commun efficace et vaste arrive première. Munich est deuxième suivie de Copenhague. Les japonaises Tsukuba et Yokohama occupent les quatrième et cinquième places.

Les villes allemandes les mieux équipées d'Europe

Pour l'Amérique du nord, Vancouver est en tête, occupant la 6ème place, suivie d'Atlanta 15ème.

En Amérique latine Santiago du Chili, 83ème au classement mondial est la mieux classée, alors que Port au Prince est la dernière, 212ème.

Pour l'Europe, les villes allemandes occupent la tête du classement avec Munich 2ème du classement général, puis Dusseldorf 6ème, et Francfort ex aequo avec la capitale anglaise, toutes deux à la huitième place. Les installations aéroportuaires de première classe et les livraisons vers d'autres destinations internationales expliquent notamment le succès des villes allemandes.

Paris et Lyon "sauvent" la France

Pour Londres, c'est plutôt le haut niveau de ses services publics, transports et télécommunications, qui justifient sa place dans le top 10.

La France reste peu présente dans le classement. Paris n'est que 13ème et Lyon est loin derrière au 67ème rang.

Les troubles pèsent sur le Moyen Orient et l'Afrique

Pour les villes du Moyen Orient et de l'Afrique, on ne les voit apparaître dans le classement qu'à partir de la 100ème place pour la majorité d'entre elles. Dubaï (35ème), Tel-Aviv (55ème), Jérusalem (70ème), Abu Dhabi (72ème), Port Louis (92ème) et Le Caire (93ème) font exception. Les troubles politiques et économiques sont les causes principales.

Pour l'Asie, hormis Singapour qui est donc première du classement général, plusieurs villes très touristiques ont des infrastructures riches. Hong Kong est 8ème, Sydney 11ème et Tokyo 12ème.