Vienne au top

Anne-Caroline Berthet

— 

Mercer, leader mondial du conseil en ressources humaines, effectue un classement annuel de 215 villes du monde entier en fonction de leur qualité de vie. Ce classement, à la base établi pour aider les gouvernements et grandes entreprises dans l'affectation internationale de leur personnel, est basé sur 39 critères.

Les changements au sein de ce classement sont en réalité le reflet de l'actualité politique internationale écoulée cette année. Guerres, violences etc. font perdre des places aux villes.

Tous critères confondus, le classement des villes en fonction de leur qualité de vie propulse Vienne à la première place (2ème l'an dernier) grâce aux améliorations de l'environnement politico-social de l'Autriche. Vienne détrône ainsi Zurich qui passe à la deuxième place. Elle est suivie d'une autre ville suisse, Genève.

3 villes allemandes dans le top 10

Vancouver arrive quatrième et Auckland cinquième. Puis les villes allemandes envahissent le top 10, avec Dusseldorf sixième, Munich septième et Francfort huitième.

Berne est neuvième suivie de Sydney. Les villes françaises arrivent loin derrière, avec Paris 33ème et Lyon 37ème.

Pour les Britanniques, Londres arrive 38ème suivie de Birmingham et Glasgow, 56èmes.

Cependant globalement les villes européennes restent en tête. Elles offrent la meilleure qualité de vie au monde.

Washington 44ème

Les villes européennes des pays appartenant à l'Union européenne depuis 2004, comme Ljubljana (78ème) et Bratislava (88ème), ont aussi gagné quelques places dans le classement grâce à leur stabilité et à leur niveau de vie croissants ainsi qu'à leur plus grande disponibilité de produits de consommation mondiaux.

Parmi les villes américaines on remarque l'entrée d'Honolulu à la 29ème place. Mais les villes nord-américaines n'ont pas beaucoup bougé au sein du classement. Le Canada domine. La capitale, Washington, est 44ème alors que New York se situe 5 places après.

Singapour 26ème grâce à son centre financier grandissant

En Amérique latine les problèmes de sécurité et les catastrophes sanitaires et naturelles assez fréquentes freinent le gain de place des villes dans ce classement mondial sur la qualité de vie.

Pour les asiatiques Singapour est la mieux placée, au 26ème rang du classement mondial grâce à un bond de 6 places permis par son centre financier grandissant et la multiplication d'écoles privées internationales, bien appréciées des expatriés. Tokyo n'est pas loin, à la 35ème place. Pékin gagne aussi 3 places avec l'amélioration de ses transports en commun effectuée lors des jeux olympiques.

Les émeutes du Cap font chuter la ville de 7 places

Les conflits thaïlandais, les manifestations sanglantes du pays et les attaques terroristes ont engendré un recul des villes de Bangkok (passant de la 109ème à la 120ème), Mumbai (passant de la 142ème à la 148ème) ou encore Dhaka, 205ème.

En Afrique et Moyen-Orient on peut noter que Dubaï et Port Louis offrent la meilleure qualité de vie en se classant 77ème et 82ème grâce à l'amélioration de l'infrastructure routière et de l'aéroport international. En revanche les violentes émeutes du Cap l'ont fait chuter de 7 places, arrivant 87ème cette année.

La dernière ville, 215ème, est Bagdad. La capitale irakienne offre la pire qualité de vie au monde.