10 millions de prime de départ pour le PDG de GM

CV avec AFP

— 

Ca reste confortable mais c'est deux fois moins que prévu. L'ancien PDG de General Motors (GM)

Rick Wagoner, remercié fin mars par la Maison Blanche
, partira officiellement à la retraite le 1er août avec une prime de plus de 10 millions de dollars,
soit près de deux fois moins que prévu
, selon des documents publiés mardi.

M. Wagoner a signé le 8 juillet un "accord de retraite" aux termes duquel il se voit garantir une rémunération de 1,64 millions de dollars pendant cinq ans, indique un avis financier de la Motors Liquidation Company, la société chargée de liquider les actifs de l'"ancien GM" n'ayant pas été repris par le nouveau General Motors sorti de la liquidation judiciaire le 10 juillet.

Assurance vie

Rick Wagoner recevra par ailleurs l'assurance-vie souscrite pour lui depuis janvier 1997, "ou sa valeur en numéraire, actuellement de 2.570.219 dollars", ajoute cet avis mis en ligne sur le site du la Commission des opérations de Bourse américaine (SEC).

Ces deux éléments s'ajoutent à la pension de retraite d'un montant annuel de 74.030 dollars que touchera M. Wagoner, aujourd'hui âgé de 56 ans, jusqu'à la fin de sa vie "sur la base de 32 années de service" dans l'entreprise, ajoute le texte.

Ayant gravi tous les échelons de la hiérarchie de l'ex-premier constructeur automobile mondial, Rick Wagoner avait été mis à la porte fin mars de l'entreprise qu'il dirigeait depuis près de 9 ans par le président américain Barack Obama à l'occasion du début du processus de restructuration de GM sous la coupe de l'Etat. Un porte-parole de GM avait alors annoncé que Wagoner partirait avec un chèque de 20 millions de dollars et qu'il ne s'agissait pas d'un parachute doré.

Le versement que Rick Wagoner recevra de son entreprise pendant les cinq premières années de retraite correspond au plan de retraite pour les dirigeants qui était prévu dans son contrat, indique le communiqué transmis à la SEC.