Balladur propose de suspendre la suppression de la pub sur France Télévisions

AFP

— 

L'ancien Premier ministre (1993-1995) Edouard Balladur (UMP), dont Nicolas Sarkozy fut l'un des ministres, a proposé "à titre provisoire" de "suspendre la suppression de la publicité sur les chaînes publiques" et d'affecter les économies ainsi réalisées par l'Etat "au financement du RSA pour un an" ou "pour deux ans", dimanche sur i-télé.

"Est-ce qu'on ne pourrait pas, à titre provisoire en tout cas, suspendre la suppression de la publicité sur les chaînes publiques de télévision, ce qui dispenserait l'Etat de les aider ?", s'est interrogé Balladur. "Et affecter le produit que l'Etat entendait affecter aux chaînes publiques au financement du RSA pour un an, pour deux ans, le temps de se retourner", a-t-il ajouté.

"Je ne crois pas que dans les circonstances actuelles un prélèvement supplémentaire sur les revenus d'une épargne, parfois modeste, soit une mesure très opportune", a-t-il estimé, en allusion à la taxe de 1,1% sur les revenus de l'épargne et du capital destinée à financer le Revenu de solidarité active (RSA).

Précisant qu'il ne s'agirait pas d'une "suppression de la réforme" mais d'un "maintien provisoire de la publicité pour les chaînes publiques", l'ancien Premier ministre a affirmé ne pas en avoir parlé au chef de l'Etat, ajoutant "si c'est une mauvaise idée, qu'on ne la retienne pas".