Plus de représentants de consommateurs à EDF

E. M. avec AFP

— 

La fédération d'associations de consommateurs ConsoFrance et le syndicat CFDT ont déploré lundi que le nouveau conseil d'administration d'Electricité de France ne compte aucun représentant de consommateurs.

"Pour la première fois de son histoire, la sensibilité des consommateurs particuliers est exclue" du conseil d'administration de l'entreprise publique, souligne ConsoFrance dans un communiqué.

Le mandat n'a pas été renouvelé

Daniel Foundoulis, président de ConsoFrance, représentait les consommateurs au conseil d'administration d'EDF depuis 1999, mais son mandat n'a pas été renouvelé dimanche soir. "Parmi les six personnes qualifiées pour se présenter à ma place se trouvent seulement des représentants des gros industriels", déplore Daniel Foundoulis.

"En 2004, les élus locaux et représentants des collectivités territoriales étaient écartées du conseil d'adminsitration d'EDF. En 2009, ce sont les consommateurs qui n'auront plus de représentants", remarque Philippe Pesteil, administrateur CFDT d'EDF dans un texte envoyé à l'AFP.

"EDF doit donc redoubler d'écoute envers ces populations qui représentent de grands enjeux pour le groupe, au travers des concessions (hydrauliques, de distribution) et de la concurrence qui s'annonce de plus en plus vive", estime-t-il.

Une orientation "préoccupante"

"Cette orientation est particulièrement préoccupante", juge pour sa part ConsoFrance, "alors que la récente modification apportée (...) à la structure des tarifs réglementés constitue une évolution culturelle forte, au préjudice des consommateurs les plus vulnérables".

La fédération de consommateurs "ne saurait accepter que les lois du marché régentent les missions de service public auxquelles elle est profondément attachée".

Elle demande que "la sensibilité des consommateurs domestiques" soit de nouveau représentée au sein du conseil de l'entreprise. La balle est dans le camp de l'Etat: "avec 84% du capital d'EDF, il fait ce qu'il veut", rappelle Daniel Foundoulis.