Les prix continuent de reculer en Ile-de-France

T.V avec AFP

— 

Les prix de vente des logements anciens en Ile-de-France ont baissé de 9,7% en juillet contre -9,3% en juin. Le recul des prix s'accélère en juillet, selon l'étude mensuelle de la Chambre des notaires de Paris et de l'Ile-France publiée mardi 29 septembre.

Dans Paris intra-muros, la baisse en variation annuelle (ancien et neuf confondus) est de 8,1% en juillet (contre -7,6% en juin), de 8,8% en Petite couronne (-9,1% en juin), de 11,6% en Grande couronne (-10,8% en juin). "Nous pouvons penser que cette légère nouvelle baisse des prix est en partie la conséquence d'une comparaison avec le niveau des prix de juillet 2008, période qui avait alors atteint un point haut", soulignent les notaires dans un communiqué.

Pour l'ensemble de l'année 2009, les notaires d'IDF tablent sur une baisse des prix (ancien et neuf) comprise entre 9% et 12% par rapport à 2008 avait indiqué Jean-François Humbert, leur président, lors d'une conférence de presse le 10 septembre.

Les ventes de logements anciens et neufs dans la région ont enregistré, avec 38.500 unités, une baisse de 18% au cours des mois de mai, juin et juillet par rapport aux mois correspondants de 2008. "Le nombre de transactions demeure réduit, alors que ces mois sont habituellement les plus porteurs de l'année", déplorent les notaires.

Sur les sept premiers mois de l'année, la baisse des volumes de transaction est de 29% pour toute l'Ile-de-France par rapport à la même période de 2008 et de 36% par rapport à celle de 2007.