Sony Ericsson va supprimer 2.000 emplois

G.G. avec AFP

— 

Premier trimestre dans le rouge pour Sony Ericsson. Le fabricant de téléphones mobiles a enregistré une perte nette de 293 millions d'euros sous l'effet du recul de ses ventes. Du coup, Sony Ericsson va réduire la voilure et va supprimer 2.000 emplois supplémentaires, selon un communiqué publié vendredi.

Sony Ericsson, qui n'est pas coté en Bourse, a été créé en 2001 par le suédois Ericsson, numéro un mondial des réseaux de téléphonie mobile, et par Sony, le géant japonais de l'électronique.