Une augmentation de 1,9% pour l'électricité?

D.H. avec AFP

— 

Selon l'édition du mercredi 29 juillet du quotidien Les Echos, "le ministère de l'Ecologie et de l'Energie propose une hausse de 1,9% pour les tarifs bleus (résidentiels), de 4% pour les jaunes (PME-PMI) et de 5% pour les verts (grandes entreprises)".

Aucune décision

Contacté par l'AFP, le ministère de l'Ecologie a affirmé que "rien n'avait été décidé" pour le moment. De même, le ministère de l'Economie a, pour sa part, déclaré qu'"aucune décision n'avait été prise à ce stade". Les tarifs de l'électricité sont établis conjointement par les deux ministères avant d'être transmis pour avis à la Commission de régulation de l'energie (CRE). La CRE "n'a pas pas encore été saisie", a-t-on ajouté dans l'entourage de la ministre Christine Lagarde.

Ajustements

Cette proposition "semble faire consensus au sein du gouvernement", affirme Les Echos, qui ajoute que l'Elysée pourrait faire des "ajustements".

Le PDG d'EDF Pierre Gadonneix avait déclaré début juillet qu'il souhaitait une hausse de 20% des tarifs d'électricité étalée sur trois ans ou "un peu plus", pour que son groupe cesse de s'endetter.