Aides de l'Etat pour un quart des emplois des jeunes

EM avec AFP

— 

Près d'un quart des emplois occupés par des jeunes bénéficiait fin 2008 d'une aide de l'Etat, contre près d'un sur vingt-cinq pour l'ensemble des actifs occupés, selon une étude des ministères du Travail et de l'Emploi publiée lundi.

Fin 2008, 21,2% des moins de 26 ans en emploi avaient ainsi un contrat en alternance, 2,5% un contrat aidé dans le secteur marchand et 1,1% un contrat aidé dans le secteur non marchand, précise la direction des études (Dares).

Le nombre de contrats en alternance (apprentissage, contrat de professionnalisation) "a légèrement progressé (+0,9% sur un an) à 615.000", tandis que "les autres contrats aidés bénéficiant aux jeunes dans les secteurs marchand et non marchand ont chuté de 48% à 98.000", selon l'étude.

Globalement, environ un salarié sur trois de 15 à 29 ans, du privé comme du public, avait en 2008 un contrat temporaire (intérim, contrat à durée déterminée ou emploi aidé), contre un peu plus d'un sur sept pour l'ensemble des actifs occupés.

Chômage en augmentation

Mais sous l'effet de la crise, le taux de chômage des jeunes actifs, souvent peu diplômés et avec une courte expérience professionnelle, a surtout augmenté au second semestre 2008 beaucoup plus vite que l'ensemble de la population active.

En 2008, 55,4% des jeunes de 15 à 29 ans étaient actifs selon les normes du Bureau international du travail : 48% occupaient un emploi et 7% étaient au chômage. Quant au taux de chômage, qui mesure la proportion de chômeurs parmi les actifs, il atteignait 13,5%.

Dans ce domaine la France est mauvaise élève en Europe. Le taux de chômage des 15-24 ans présents sur le marché du travail en France dépassait en 2008 d'environ trois points la moyenne des 27, même si la proportion de chômeurs dans les jeunes de cette classe d'âge n'était que "légèrement supérieure à la moyenne".

Pour la tranche 25-29 ans la tendance est tout autre: la proportion de chômeurs dans l'ensemble des jeunes en France était supérieure en 2008 d'environ un point à la moyenne européenne, mais le taux d'emploi supérieur de trois points.